Le monteur Raccordeur en fibre optique participe à la construction et au raccordement des réseaux de communication en fibre optique, c’est à dire le tirage de câbles, la pose et le raccordement des équipements.
Il équipe leurs extrémités et assure le raccordement jusque chez l’utilisateur final.
Il peut travailler seul ou en équipe, 
– en milieu rural, en milieu suburbain et urbain,
– en chantier extérieur ;
– à l’intérieur de bâtiments (en cage d’escalier d’immeuble) ou en façade,
– au domicile du client ;
– dans une chambre de tirage,
– sur la voie publique : trottoirs, chaussées, voieries,
– dans les galeries et égouts visitables,
– en bordure de voies ferrées circulées,
– sur un site industriel, pistes d’aéroport, tunnel.
Il peut être confronté à la fois aux risques liés aux travaux en hauteur, aux risques des différents réseaux électriques (basse ou haute tension) dans l’environnement du chantier et à la présence de tension sur les réseaux de télécommunications.
Il est également confronté aux dangers engendrés par le voisinage de la circulation routière.

Les qualités requises :
  • Habileté et technicité sont nécessaires. Il faut pouvoir repérer les couleurs (12 couleurs de base pour raccorder les fils).
  • Les travaux effectués exigent une attention soutenue : le câblage d’un répartiteur, par exemple, demande la réalisation de nombreuses connexions, la soudure requiert de la patience et de la précision…
  • Il doit bien connaître les techniques de base de la profession : fixation de supports, connexion et raccordement de câbles, lecture de plans et de schémas…
  • Il peut être en contact avec la clientèle (bonne élocution, bonne présentation).
  • Le métier de câbleur est un métier exigeant, qui requiert une grande motivation. Le plus gros du travail consiste à effectuer du tirage de câble.
La formation

Idéalement CAP/BEP en électricité, mais étant donné le manque de compétences disponibles sur le marché, vous pouvez exercer ce métier sans diplôme, à condition d’avoir été formé et eu une expérience professionnelle dans ce secteur.
Pour intervenir dans un local électrique, le technicien doit obtenir une habilitation de type H0 B0 de son employeur.
On peut également utiliser les appellations suivantes : monteur de réseaux de télécommunications, monteur raccordeur télécom, installateur en fibre optique / installateur en télécommunications, électricien lignes et réseaux fibre optique.