Un chèque de 200 millions d’euros pour Free !

La Banque Européenne d’investissement (BEI) vient d’attribuer une enveloppe de 200 millions d’euros au Groupe Iliad, le groupe de Xavier Niel et maison-mère de Free, afin d’aider l’opérateur à accélérer le déploiement de la Fibre Optique en France. Ce financement, sous forme de prêt, bénéficie également du soutien du Fond Européen pour les investissements stratégiques (EFSI), qui permet à l’opérateur de bénéficier via ce prêt de conditions financières très intéressantes.

Le vice-président de la Commission européenne pour l’emploi, la croissance, l’investissement et la compétitivité, M. Jyrki Katainen, a déclaré: « Le Plan d’Investissement contribue à poser les bases d’une augmentation de la productivité et de la croissance en France et en Europe. Notre stratégie numérique reconnaît que l’Europe a besoin d’accès internet ultra-rapide disponible partout à des prix compétitifs. Cet accord démontre à quel point l’EFSI participe à réaliser nos objectifs stratégiques plus vastes en octroyant à neuf millions de ménages le bénéfice d’un accès internet amélioré ».

Grâce à cette aide financière, Free compte ainsi déployer 16 millions de connexions FFTH (Fiber To The Home ou fibre jusqu’à l’abonné) d’ici à 2018 et atteindre les 20 millions d’ici 2022.

Cette nouvelle devrait être bien accueillie par l’Arcep, qui déplore le manque d’investissements dans les réseaux Internet à très haut débit.

Source Communiqué de presse Iliad du 02/03/2017